mercredi 26 décembre 2012

Carte d'identité, passeport: désormais il faut prendre rendez-vous

 

 

A compter du 3 décembre 2012, pour améliorer le service rendu aux usagers en limitant le temps d’attente des dépôt des demandes de cartes nationale d’identité et de passeports, la Préfecture de Police vous informe que ces démarches ne seront traités uniquement que sur rendez-vous (via le 01 58 80 80 80)

Recensement de la population 2013

Cette année le recensement se déroulera du jeudi 17 janvier au samedi 16 février. Un agent recenseur muni d’une carte officielle l’accréditant prendra contact avec les habitants concernés par cette opération.

Le recensement de la population a lieu tous les ans dans les communes de notre taille; il permet de connaître la population de la France et de ses communes afin d'éclairer notamment les décisions des pouvoirs publiques en matière d’équipements collectifs (écoles, hôpitaux, etc.),et d'aider les professionnels à mieux connaître les caractéristiques des logements, les entreprises à mieux estimer les disponibilités de main-d’œuvre, les associations à mieux répondre aux besoins de la population.
Le recensement restitue des statistiques sur le nombre d’habitants et sur leurs caractéristiques : âges, professions exercées, transports utilisés, déplacements quotidiens, conditions de logement, etc.

Si vous souhaitez en savoir plus

L’agent recenseur est là pour répondre à vos questions.
0156817598 ou 99.
DUCT-ma05elec@paris.fr

samedi 22 décembre 2012

Visite du Premier ministre au centre d’hébergement "Les Enfants du Canal" dans le 5ème arrondissement de Paris

Samedi 22 décembre 2012, le Premier ministre s’est rendu dans le centre d’hébergement de l'association "Les Enfants du Canal" à Paris, pionnier en matière de participation des résidents à la vie de l’établissement. L'association lance une opération "1000 radios" destinée à distribuer des radios aux sans-abri dans Paris afin de rompre avec l'isolement dont ils souffrent.


A la veille des fêtes de Noël, Jean-Marc Ayrault, accompagné de Cécile Duflot, est venu saluer l’action du centre "Les Enfants du Canal" qui accueille les sans-abri sur le long terme et les accompagne vers l'autonomie. Un établissement modèle, qui mise sur la participation des résidents à la gestion du centre, comme à l’élaboration de leurs parcours d’insertion.

Le Premier ministre a saisi cette occasion pour saluer l’initiative solidaire de l’association pour cet hiver : l’opération "1000 radios". Du 21 au 24 décembre, en s’appuyant sur une équipe de jeunes en service civique, l’association parcourt les rues de Paris pour distribuer un millier de radios aux personnes sans-abri. Une opération qui vise à rompre l'isolement des personnes à la rue, en favorisant leur accès à l'information et à la culture. L’association lance également un appel aux dons pour financer l’opération : une radio coûte environ 15 euros.

mardi 18 décembre 2012

Rythmes scolaires dans les écoles parisiennes: position de la FCPE

Alors que Bertrand Delanoe a dernièrement déclaré qu'il n'était pas sur de pouvoir modifier le rythme scolaire des enfants parisiens dés septembre 2013 en raison des arbitrages budgétaires que cela impliquent, il nous parait intéressant de publier le communiqué de presse de la FCPE sur ce sujet:

 
La FCPE Paris est pour la semaine de 4 jours et demi dés la rentrée 2013

Trop d'heures de cours sur trop peu de jours dans l'année nuisent aux résultats scolaires
et à la santé des élèves.

 La semaine de 4 jours et demi, en primaire, est un premier pas vers une autre  organisation :

·          pour mieux respecter les rythmes des élèves. Les heures de cours ne devraient pas excéder 5 heures en primaire, 6 heures au collège  et 7 heures  au lycée.

·          pour intégrer les pratiques culturelles et sportives dans le cadre scolaire. La pratique de ces activités favorise la découverte de soi et l'entrée dans les apprentissages de manière transverse. C’est une arme contre l’échec et l'exclusion. Or de nombreux enfants parisiens n'ont pas accès à ces activités aujourd’hui en dehors de l'école.

La FCPE Paris réaffirme que :

·          le temps de l'enfant doit être envisagé d’un point de vue global. La diminution du temps de classe journalier doit s’accompagner d’une répartition plus équilibrée sur la semaine et l'année entière,

·          le périscolaire ne doit pas être un bricolage entre garderie et aide personnalisée, il doit être un plus pour l'épanouissement des élèves et il doit être assuré par des personnels formés.

La FCPE Paris demande que :

·          la réforme des rythmes soit l'opportunité d'une autre organisation de l'école plus ouverte aux structures qui peuvent apporter à tous les élèves des contenus enrichissants, culturels et sportifs,

·          les concertations annoncées par la ville de Paris soient organisées au plus tôt avec tous les acteurs.

La refondation de l'école est indispensable. La semaine de quatre jours et demi en primaire en est le premier pas. LA FCPE  est pour !

samedi 15 décembre 2012

mardi 11 décembre 2012

Les Bus du 5ème


Vous trouverez ci-dessous quelques informations sur le programme de renfort d’offre bus 2012 du STIF, et tout particulièrement sur les  lignes 24 et 85 qui desservent le 5ème  qui est opérationnel depuis le 15 octobre

- 24 : du lundi au vendredi, de 9h à 12h : 6 courses complètes et 9 courses partielles (École vétérinaire – Gare d’Austerlitz) supplémentaires. Le samedi + 6 partielles

- 39 : prolongement de soirée (jusque 0h30)
 
- 67 : renforts en pointe le matin (+3 courses partielles entre Porte de Gentilly et Place d’Italie) et le soir (+2 courses complètes)

samedi 8 décembre 2012

De nouvelles expositions dans le 5ème

Agnès Viénot et Laurence Meyer sont heureuses de vous présenter :

l'exposition de photographies de Laurence Meyer: L'invité

et

l'exposition de Bijoux d’artistes et Créations textiles de Frédérique Jacquemin

Vernissage le 11 décembre 2012 à partir de 18h30 : Agnès Viénot Éditions 1, rue Frédéric-Sauton Paris V
 

 

Le marché de Noel organisé par les commerçants du 5ème arrondissement de Paris


Du samedi 15 au dimanche 23 décembre 2012, l’association des commerçants 5 sur 5 organise le grand Marché de Noël Quai de Montebello, Square Viviani au pied de Notre Dame : un marché authentique, convivial et savoureux !
Créateurs présents :
  • les safrans de la Chapelle Vicomtesse (Loir et Cher) et les safrans de Catherine (Eure)
  •   producteurs de safran, l’artisanat polonais
  •   porcelaine décorée à la main et produits alimentaires de l’est, l’Atelier Gaya (Vendée)
  •   sculpture céramique et poterie de grès, Passiflore Créations
  •   créations de corsets, serre-tailles, ceintures corsetées, Tour de Perles, création de bijoux avec gemmes semi-précieux, Les Etoiles de Sasha
  •   bijoux, Les Bijoux de Pascal Durand
  •   artisan tabletier travail manuel de la nacre, corne, bois précieux, Tout Croisé by Castellani
  •   bagagerie issue des ceintures de sécurité, les Créations d’Eva
  •   foulards, sacs, chapeaux, bijoux, Les Créations de Noëlle
  •   collection de bijoux, plastron, broches… inspirée des arts décoratifs, Bernard Aires
  •    sculptures, Bijoux-sculptures de Samuel Coraux
  •    verre soufflé à la bouche, scoubidou, bois, cuir… , Création SHABADA
  •   bijoux en argent et pierres semi-précieuses, Le Vert Logis
  •   linges de maison anciens rebrodés et personnalisés à la main, Les Créateurs de la région de Sète
  •   animaux en tissus, petite maroquinerie, sacs et ceintures, sculptures en raku, mandala et bijoux en fil, La Riziéra
  •   savoir-faire du Laos, Corsica Breizh
  •   spécialités corses, Relais Gourmet
  •   producteur de foie gras traditionnels du Sud-Ouest… 
Du samedi 15 au dimanche 23 décembre inclus, ouvert de 10H à 20H, le marché de noël propose un large choix de mets et spiritueux à déguster en famille ou à offrir, et des cadeaux personnalisés aux prix très accessibles.
 
Chaque jour des animations sont proposées aux plus petits, pendant que les parents font du shopping : découverte de l’orgue de barbarie, activités manuelles avec le Père-Noël, activités manuelles avec certains artisans, créations de poèmes et de dessins destinés au Père Noël, lâcher de ballons à l’hélium lestés de leurs messages au Père Noël, concours de la plus belle lettre… une peluche géante à gagner et d’autres surprises.
 
 

Un nouveau lieu de cuulture dans le 5ème : NUNC


NUNC ! bookstore, gallery & more est une librairie-galerie originale, spécialisée dans l’art contemporain, la photo, le street art... et le livre. Elle propose des ouvrages issus des collections de sa maison d’éditions Critères (Opus Délits, In Vivo, Obscura/Lucida, Empreinte) ainsi que des livres d’éditeurs dont le travail est singulier et converge avec ses valeurs.

Déjà installée à Grenoble où se trouve également le siège des Editions Critères, NUNC ! se veut un lieu ouvert et vivant, pour les habitants, mais aussi pour les visiteurs et les touristes. Les animations seront nombreuses : mois thématiques avec séances de dédicaces, vernissages, expositions d’une oeuvre d’art en relation avec celles dans un musée, une galerie, rencontres autour d’une oeuvre et d’un ouvrage la présentant, etc.

Inauguration de la librairie NUNC ! bookstore, gallery & more

Mercredi 12 décembre à 18 heures

3 rue d’Arras – Paris 75005

 

 

vendredi 30 novembre 2012

Conseils de quartier Jardin des Plantes et Saint Victor

Le 13 décembre 2012 à 18h30 les Conseils Jardin des polantes et Saint Victor se réuniront ensemble pour faire un point :
  • sur le désamaintage et de la restructuration de l'université Sorbonne Nouvelle Paris 3
  • sur l'état d'avancement des travaux de Jussieu

et les fameuses questions diverses.

lundi 26 novembre 2012

Le Panthéon cherche des bienfaiteurs

Lors d'un des derniers conseil de quartier, le directeur général de l'établissement et l'architecte des monuments historiques avaient présenté aux habitants du 5ème les projets de rénovation du monument le plus symbolique du 5ème.


  • Erosion, oxydation des agrafes métalliques et désordres structurels menacent l’avenir du Panthéon.
  • la première partie de l’intervention sur le monument concerne le dôme de l’édifice qui comprend le tambour avec sa colonnade, la coupole et le lanternon.
  • la couverture doit être reprise en particulier pour remédier à son défaut d’étanchéité
  • la restauration de l’ensemble de la façade (péristyle).
  • la restauration du fronton et de ses éléments sculptés.
Visiblement l'Etat manque d'argent et cherche des bienfaiteurs. Si vous voulez approndir la question rendez-vous sur: http://www.mymajorcompany.com/projects/pantheon

Ordre du jour de la séance du conseil d’arrondissement du 5ème: 29 novembre 2012

  • Autorisation à M. le Maire de Paris de poursuivre la mise en oeuvre du dispositif Paris Jeunes Vacances.
  • Signature d'un protocole d'accord transactionnel pour la fixation de l'indemnité 'éviction commerciale et la libération des lieux pour le local situé 10 rue des Patriarches (5ème)
  • Réalisation par la RIVP d'un programme d'acquisition-réhabilitation comportant 2 logements PLA-I, 8 logements PLUS et 2 logements PLS, 10 rue Laplace (5ème)
  • Création par la SGIM de 14 logements PLUS par transformation de chambres de service dans les 5e, 12e, 13e, 15e, 16e, 17e et 20e arrondissements.
  • Actualisation du Plan Climat Energie de Paris.
  • Subvention (290.750 euros) et convention avec l'Ordre des avocats au Barreau de Paris et la Caisse des règlements Pécuniaires des Avocats de Paris.
  • Subvention (485.194 euros) et avenant n° 3 à la Fondation Maison des Champs de Saint François d'Assise (19ème) pour la crèche collective Sainte Lucie (5ème)
  • Avenants aux conventions d'objectifs avec les associations gestionnaires d'établissements de la petite enfance (5ème).
  • Communication de la programmation des Investissements d'Intérêt Local.

dimanche 25 novembre 2012

Compte rendu de mandat de B. Delanoe consacré à la recherche

Etienne Dolet reprend de Cinquième Gauche , journal de la section du PS dans le 5ème, les principales déclarations de B. Delanoe qui concernent directement le 5ème.

Ce compte rendu de mandat consacré à la Recherche se tenait à Jussieu le 19 novembre:

    Répartition des centres de recherche entre le Coeur de Paris et le plateau de Saclay : l'Ecole des Mines a décidé de rester à Paris. L'Agro doit se décider . En tout état de cause les batiments d'Agro resteront conformément au PLU dédié à des activités d'enseignement et/ou de recherche.
     
Désamiantage de Censier et déménagement de Sorbonne Nouvelle dans les locaux de l'Ilot Poliveau: le déménagement est abandonné vu le calendrier du désamiantage. L'état recherche de nouvelles solutions. Le réaménagement de l'Ilot Poliveau est un problème à réexaminer ("mais avec quel argent" Etienne Dolet)
     
Centre de Santé Saint Victor, logé dans les locaux de la Mutualité: s'il n'ouvre pas en février 2013, Bertrand Delanoe s'est engagé à intenter une procédure judiciaire contre les titulaires du permis de construire

samedi 24 novembre 2012

Les chercheurs se mobilisent dans les rues du 5ème arrondissement

 Les chercheurs se mobilisent le 26 novembre de Jussieu au Collège de France 

Parmis leurs priorités le statut des jeunes chercheurs contractuels : les jeunes contractuels, agés de 29/ 30 ans en moyenne, représentent 25% du personnel des universités, 30% de celui des EPST (CNRS, INRA…).

Procés Tiberi : Rendez-vous le 12 Mars 2013

Le 2ème Procés de Jean et Xavière Tiberi a eu lieu.

Avons-nous appris de nouveaux faits? Non car si Anne-Marie Affret reconnait ses actes, elle ne veut pas tout dire malgré le traitement qui lui est infligé à la Mairie du 5ème depuis le dernier Procés.

Jean et Xavière Tiberi se refusent de reconnaitre quoi que ce soit, d'assumer quoi que ce soit. Stupéfiant et navrant cette capacité à se croire au dessus de tout.

C'est d'autant plus grave que Jean Tiberi est ancien magistrat, ancien ministre, ancien député, ancien Maire de Paris et surtout toujours Maire du 5ème.

Cette volonté à jouer la montre pour sauver le soldat "Dominique" qui doit hériter est déroutante. Au 21ème siècle il ya encore des politiques qui pensent que leur mandat leur appartient et que c'est à eux et non aux électeurs que doit revenir le choix de leur remplaçant.

Ce qui est triste dans tout cela c'est que dans la semaine qui suivra le 12 Mars 2013,il est déjà écrit que les avocats de Jean et Xavière Tiberi feront un recours devant la Cour de Cassation.

Celle-ci sera-t-elle capable de bousculer son emploi du temps pour régler cette affaire qui traine depuis tant d'années et qui concourre au discrédit de la classe politique?

Nous le verrons-bien mais j'en doute.

Etienne Dolet

Passer du discours à l'action en matière de bons sentiments


Il tousjours facile de se dire à l'écoute de tous , prêt à s'engager mais il est toujours difficile , Etienne Dolet compris, de passer à l'action.
A 1 mois de Noel, il me paraissait utile de souligner l'action de l'association "Notre Noel" qui a son siège dans notre arrondissement: c/O Compagnons de la nuit, 15 rue Gay-Lussac (tel 0148420351,  http://www.notre-noel.com)

Cette association s'est fixé comme ambition d’apporter aux personnes à la rue que nous fréquentons tout au long de l'année un peu de joie solidaire en célébrant ensemble la fête de Noël.

Elle travaille en étroite collaboration avec  « Aurore-Cœur des Haltes » et les« Compagnons de la nuit

Pour leur 13ème anniversaire, et leur 13ème Noel partagé avec les plus démunis ils organisent une soirée de Noel au Musée des Arts Forains - 53 avenue des Terroirs de France - Paris 12èmeème, mis gracieusement à  leur disposition par son propriétaire.
Vous pouvez participer à leur action en
  • assister à la soirée en tant qu'invité payant 
  • faire des dons
  • être bénévole à un poste de travail
  • préparer des gateaux,.....
N'hésitez pas à les contacter.
Etienne Dolet

mardi 20 novembre 2012

Le député de la 2ème circonscription de Paris dépité

Etienne Dolet parle rarement d'évènements nationaux. Mais quand ceux-ci touchent au député de la 2ème circonscrition de Paris et donc du 5ème arrondissement, il ne peut pas ne pas en parler.

 De 1er ministre, candidat à la Marie de Paris, candidat à la présidence du 1er parti de droite, François Fillon se retrouve simple député.

Assuré de faire le plein dans le 7ème et le 6ème, il n'avait pas jugé nécessaire de faire campagne dans le 5ème; il avait donc vu celui-ci voter nettement à gauche pour l'élection présidentielle et l'élection législative ce qui l'a obligé, au moins publiquement, à renoncer à se porter candidat aux élections municipales dans notre arrondissement ce qui lui aurait permis ensuite de briguer le mandat de Maire de Paris.

La leçon n'a pas été suffisante; faisant confiance aux sondages, il n'a pas jugé nécessaire de rencontrer inlassablement la base de l'UMP. Donné favori à plus de 60%, il perd de 90 voix.

Va-t-il se conscrer aux électeurs du 5ème ou se trouver une autre ambition nationale plus intéressante?

Etienne Dolet

Procés Tiberi: les réquisitions vont dans le sens de l'aggravation du jugement de 1ère instance

Alors que hier, Jean Tiberi disait avec un applomb étonnnat qu'il avait appris l'existence de faux-électeurs par la presse, le ministère public a  a requis à son encontre entre 4 et 5 ans d'inéligibilité alors qu'en première instance, l'ancien maire de Paris (1995-2001) et actuel maire du Ve avait été condamné à seulement trois ans d'inéligibilité.

L'avocat général, Bernard de Gouttes, a en outre requis la confirmation des peines de 10 mois de prison avec sursis et 10.000 euros d'amende prononcées en 1ère instance.

Le Parquet considère que si Xavire Tiberi et Anne-Marie Affret étaient les chevilles ouvrières du dispositif, tout cela n'a pu se faire sans les instructions d'un "Cerveau" qui ne peut être que  "Scrupule" Tiberi comme l'appelle son épouse.

Le Ministère publique a requis :
  • contre Xavière Tiberi 9 mois de prison avec sursis et 5 000 euros d'amende à son encontre, comme en première instance, et 3 ans de privation des droits de vote.
  • contre  Anne-Marie Affret, 9 mois de prison avec sursis et 1 500 euros d'amende, comme en première instance, et à une inéligibilité de trois ans au lieu de deux.
Le jugement ne sera pas prononcé avant plusieurs mois. On peut déjà imaginer que Jean Tiberi fera un recours en cassation et:ou devant la Cour européenne des Droits de l'homme pour éviter l'exécution de sa peine avant les élections municipales de 2014.

Etienne Dolet

samedi 17 novembre 2012

Comptes rendus de mandat de Bertrand Delanoe: le 19 novembre il sera dans le 5ème

A partir du  20 Septembre B. Delanöe entame son marathon annuel des comptes rendus de mandat. Nous pouvons qu'engager les habitanst de Paris qui veulent s'impliquer dans la vie de leur ville d'y assister car c'est un moment unique de question-réponse avec leur Maire.


Cette année les thèmes choisis sont :
  • Les loyers à Paris
  • La Nuit à Paris
  • La lutte contre l'exclusion
  • Le lien intergénérationnel à Paris
  • Le sport dans la ville
  • Etre parents à Paris
  • L'action internationale de Paris
  • L'art dans la ville
  • Maintenir et développer la biodiversité à Paris
  • L'Emploi à Paris
  • Les activités périscolaires à Paris, une ambition renouvelée pour les jeunes Parisiens
  • Le renouveau architectural et urbain de Paris
  • Recherche et innovation au cœur du développement de Paris
  • Préserver la propreté de Paris, une responsabilité partagée
  • Des transports collectifs qui façonnent la ville
  • Parisiens engagés, Parisiens solidaires
  • Prévention et sécurité
  • L'accès aux soins à Paris
  • Grands équilibres du budget: s’assurer les moyens d’une politique ambitieuse et solidaire
  • Faire évoluer la gouvernance de la métropole: un enjeu pour la vie des Parisiens


Il sera dans le 5ème le 19 novembre pour parler  de : Recherche et innovation au cœur du développement de Paris. 18h30  Amphi de l'UPMC à Jussieu 4 place Jussieu

Les rendez-vous de Biblio Monge

Depuis un an, la Place Monge, renoue avec la tradition du rendez-vous des libraires du quartier avec la cinquième édition du Marché de la Bibliophilie et Iconographie anciennes et modernes le samedi 24 novembre 2012
 
Une cinquantaine de libraires parisiens et provinciaux proposeront des livres anciens et modernes, affiches, images, psychédélisme des années 60, livres d’enfant, bandes dessinées, livres d'art, photographies, architecture, design, publicités, littérature illustrée...
 
Le thème de la journée : Les noces de coton, 1 an déjà…

Affaire Tiberi : 3ème journée

Faut-il faire un énième compte rendu du déroulement des travaux de la cour d’appel?

La lecture des différents comptes rendus de la journée du mercredi nous montre le peu de cas de la famille Tiberi pour la Justice. Dire devant la cour d’appel que le petit nom de Jean Tiberi est « SCRUPULE » défie la raison.
Les faux électeurs sont avérés. Imaginer qu’ils ont pu exister sans l’accord de Jean Tiberi c’est nier le poids de la famille Tiberi dans le fonctionnement de la Mairie.

Aujourd’hui, rien en se passe sans que Jean et Dominique ait donné leur accord. Xavière apparait régulièrement aux conseils de quartier et d’arrondissement et son ombre circule dans les couloirs de la Mairie où  elle « s’occuperait » toujours de plus ou moins loin de certaines attributions.

Au conseil d’arrondissement, à l’exception de M. Baetche et des deux conseillers de Paris qui sont là le moins souvent possible,  les  élus de droite sont comme des petits enfants qui demandent l’autorisation pour parler ou qui récitent le texte qu’on leur a donné.

Les condamnés de 1ère instance qui ont accepté leur condamnation et qui de ce fait reconnaissent l’existence de ce « système » sont toujours là : employés ou invités permanents des réceptions « tibériennes » comme le dernier 11 novembre.

Si Jean Tiberi  condamnait  vraiment la pratique des faux électeurs, s’il n’avait vraiment rien su alors maintenant qu’il le sait, pourquoi , les gardent-ils autour de lui??????

Annie Affret depuis deux ans a eu très rarement le droit de prendre la parole au Conseil d’arrondissement, et aux conseils de quartier alors qu’elle est 1ère adjointe. Elle paye ses demi-aveux du jugement en 1ère instance. Mais pourquoi ne veut-elle pas aller jusqu’au bout et dire tout elle qui reconnait savoir tout ???

Etienne Dolet

mercredi 14 novembre 2012

Affaire Tiberi : récapitulons


La pièce que vous allez certainement appréciée a déjà été jouée plusieurs fois, mais elle reste un chef d’œuvre de tragicomédie politico judiciaire.  

 L’intrigue se déroule en plusieurs épisodes.

                        1èr épisode 1997/2001

Le 23 avril 1997 : un article du Canard Enchaîné dénonce le système de fraude électorale dans le Vème arrondissement de Paris, fief du clan Tiberi.  

Yves Frémion, candidat écologiste aux législatives  et Lyne Cohen Solal , candidate socialiste porte plainte pour "manoeuvres frauduleuses de nature à altérer la sincérité du scrutin". 

Mais le 1er juin 1997: Jean Tiberi est réélu député de la deuxième circonscription de Paris avec 2725 voix d'avance au second tour. 

Cela n’empêche pas l’ouverture le 13 et 19 juin 1997 de deux informations judiciaires suite aux deux plaintes. 

Le 20 février 1998 :   le Conseil constitutionnel valide  l'élection de Jean Tiberi arguant du fait que  le résultat du scrutin n'aurait pas été inversé par la fraude électorale, le nombre d'électeurs suspects étant inférieur à l'écart de voix entre les candidats. 

Mais en Juin et juillet   2000  les  premières  mises  en examens sont prononcées contre

-  Raymond Nentien, secrétaire général de la mairie du Vème. 
 -Xavière Tiberi et d'Anne-Marie Affret, adjointe de Jean Tiberi. 
 - Jacqueline Mokrycki, directrice de Cabinet du maire du Vème arrondissement,
-  Jean-Charles Bardon ancien maire . 

Le 5 juin 2001 : Jean Tiberi est entendu comme témoin assisté. 

2 ème épisode

La Cour d'Appel de Paris annule les mises en examen de Xavière Tiberi et d’Anne-Marie Affret.  

Réplique de  la Cour de Cassation, qui  annule la décision de la Cour d'Appel et rétablit les mises en examen . Et les mises en accusation se poursuivent en 2003/2005 celle  Jean-Charles Bardon

Puis c’est Jean Tibéri lui-même qui en mars 2005 est  mis en examen

 La  fin de l'instruction  en 2005 permet le renvoi le 12 février 2008   des 11 prévenus devant le tribunal sans attendre les réquisitions du parquet. 

                                   3 ème épisode

Le 2 février 2009 : le  procès s’ouvre enfin devant le tribunal correctionnel de Paris.

Le député-maire du 5e arrondissement de Paris, Jean Tiberi est  condamné le 27 mai 2009 par le tribunal correctionnel à dix mois de prison avec sursis, 10 000 euros d'amende et trois ans d'inéligibilité 

L'épouse de M. Tiberi, Xavière, décrite à l'audience comme "omniprésente" à la mairie du 5e, est condamnée, à neuf mois de prison avec sursis et 5 000 euros d'amende. Une peine de neuf mois de prison avec sursis, 1 500 euros d'amende et deux ans d'inéligibilité a enfin été prononcée à l'encontre de la première adjointe à la mairie du 5e, Anne-Marie Affret.

Pendant trois ans et  les accusé et leurs conseils  utilisent toutes les possibilités du droit pour échapper à leurs sanctions.

                                    4 ème épisode

 
La 4ème épisode se déroule  en Cour d’appel en Novembre 2012, 15 ans après le début de l’affaire des faux électeurs.

Le public a déserté le prétoire. Les 9 avocats conseils sont presque plus nombreux que les spectateurs  
 

Le décor  est nouveau :  la  première chambre de la cour d’appel est digne d’une  salle de bal  (style Napoléon III)  d’une préfecture de province.  Elle date de   l’époque où l’Etat français impérial ou Républicain  dépensait sans compter pour construire les temps de la justice. Le citoyen perdu dans ces ors peut rêver à loisir sur ce  plafond à caisson dorés  où s’envole dans les airs  la  justice nue jusqu’à la taille. Les 5  énormes lustres où  Tarzan et Chita auraient aimé à se balancer  dispensent une lumière jaunâtre pour combattre les grisailles du ciel de  Paris en automne.

 
Les acteurs ont tous un peu vieilli mais  tous sont présents ;

Jean Tiberi,  toujours maire du 5ème arrondissement de Paris, son épouse, et son ex-première adjointe Anne-Marie Affret vont devoir répondre de fraude électorale pour les municipales de 1995 et les législatives de 1997.
 

Parmi les nouveaux personnages  on remarque : le président Bruno Laroche et les  magistrates  s’installés face à la salle  sous une tapisserie des Gobelins aux tons fanés. L’avocat général Bernard de Gouttes siège à leur gauche .

Le ton de cette tragicomédie a aussi changé du coté de la défense des accusés. Les seigneurs  du barreau que sont  Maitre Herzog, Maitre Haïk et Maitre Le Borgne avaient rivalisé lors du premier procès d’effet de manches et  d’exordes hautes en couleurs .

Aujourd’hui les micro semblent  en panne . Même Léon Lef Forster , (avocat de Pasqua , de Strauss-Kahn ),  redoutable ferrailleur  réputé pour être un  boute-en-train devant les bancs de la presse  est bien discret aujourd’hui .


La cour d'appel vient d'annoncer qu'elle refuse de transmettre la question prioritaire de constitutionnalité (QPC) déposée lundi . Elle a décidé  ce mardi de ne pas la transmettre à la Cour de cassation. S’en suit alors

une série de nullités de procédure, sur lesquelles les avocats des accusés ferraillent une grande partie de l'après-midi. Le couple Tiberi, par la voix de ses conseils Thierry Herzog puis Léon Lef Forster, conteste notamment la recevabilité des parties civiles, au premier rang desquelles la Mairie de Paris .

 Maitre William Bourdon avocat des parties civiles s’insurge : 

"Les prévenus ont tenté de faire disparaître le procès, et maintenant les parties civiles",  "La seule chose qu'ils ne peuvent faire disparaître, c'est vous, leurs juges"

En 2011 déjà, le procès avait été repoussé de 14 mois en raison d'une QPC déposée par la défense. La cour d'appel de Paris a donc vu les choses autrement cette fois-ci. Les époux et les autres prévenus  vont donc être jugés jusqu'au 21 novembre. 

L’avocat général Bernard de Gouttes rappelle que ce foisonnement de questions préalables conduit à priver de paroles les parties  civiles .Il y aurait alors une atteinte à un procès équitable .Il insiste sur l’argument  de la défense invoquant  « la partialité des  juges » . Ceci ci est  irrecevable, car nous ne sommes pas devant le travail d’un juge, mais devant celui d’un collège de juges . Et puisque nous sommes devant la Cour d’appel de Paris , en droit  il n’y a aucun réquisitoire définitif

Le tribunal de Grande Instance de Paris rejette alors les conclusions déposées par les avocats des prévenus.

Le président Bruno Laroche procède à la lecture des condamnations des différents jugements et annonce l’audition des témoins  pour les jours suivants.

mardi 13 novembre 2012

Procés Tiberi:il aura bien lieu!!!

La Cour d'Appel a refusé de transmettre à la Cour de Cassation la QPC déposée par l'avocat de Xavière Tiberi.

Elle a également refusé de prononcer la nullité des constitutions de parties civiles et a même déclaré qu'elle leur donnera la parôle.

Le procés en appel des faux électeurs du 5ème aura bien lieu. Justice sera rendue.

Demain place à l'interrogatoire des époux Tiberi.

Demain Etienne Dolet vous retracera l'ambiance qui a prévalu durant cette 1ère vraie journée.

lundi 12 novembre 2012

Bataille de procédure pénale au Procés Tiberi


1 heure de procés cet aprés-midi

Le dépôt d'une QPC sur  "l'absence de recours effectif de la défense quand la justice refuse de trancher avant la fin d'un procès une question portant par exemple sur la recevabilité des parties civiles" a entrainé un arrêt rapide de l'audience de ce lundi pour permettre à la Cour d'Appel d'apprécier s'il convient de la faire remonter auprés de la Cour de Cassation.

Bataille entre avocats: les uns disant qu'ils demandent l'application de la loi, les autres parlant de "manoeuvres dilatoires" afin de repousser le jugement.

Le Parquet a requis un rejet de la QPC ; pour lui elle aurait déjà été tranché par la négative par le Conseil Constitutionnel.

Tout le monde sait mais ne veut pas ou ne peut pas dire que l'enjeu de cette QPC est simplement de repousser le plus tard possible et au moins à aprés les élections municipales de 2012 le jugement en dernier recours que sera amener à prononcer inévitablement la  Cour de Cassation.

En tout état de cause, comment comprendre qu'un ex-Magistrat ait si peu confiance en ses pairs pour rechercher désespéremment à leurs échapper!!!!!!!!!!!

Rendez-vous demain 13h30 pour, nous l'espérons,  le traitement au fond de cette affaire.

Etienne Dolet

dimanche 11 novembre 2012

5ème arrondissement de Paris: un "11 novembre" bien terne....

Ce matin, Place de l'Etoile les lycéens du 5ème étaient à l’honneur ; en mémoire de leurs prédécesseurs des élèves du Lycée Henri IV ont accompagné le Président de la République pour honorer la mémoire de ces jeunes, qui, le 11 Novembre 1940 sont allés braver la Wehrmacht devant la flamme du soldat inconnu pour affirmer que la France avait perdu une bataille mais pas la guerre. Ils sont considérés comme les "1er résistants".

 Ce matin devant le Panthéon, Temple de la Mémoire Républicaine, le 11 novembre célébré à  la mairie du 5ème était encore plus terne que d’habitude :
  • ni bonjour, ni au revoir en guise de convivialité
  • la  grille de la cour d’honneur était fermée en guise d’accueil,
  • aucune chaise prévue pour des hommes et femmes présents malgré leur grand âge comme marque de respect,
  • une voiture immatriculée 77 comme décor, comme si la Cour d’honneur les jours de fête nationale devait tenir lieu de parking,
  • une marseillaise à capella saccagée par le lancement à contretemps de la musique,
  • une lettre du Ministre des Anciens combattants lue sans passion en guise d’unique message.
Alors que le 5ème est dédié à la transmission de la connaissance, du savoir à la jeunesse,  comme d’habitude, cette cérémonie, faute de créativité, faute de préparation, est loin d'avoir remplie son office.

Journée du souvenir du sacrifice des soldats de la 1ère guerre mondiale et, désormais, de toutes les guerres, le 11 novembre doit être un moment privilégié :
  • pour s’approprier par la Connaissance notre Passé, condition  indispensable à la compréhension du présent,
  • pour comprendre le sens de l’engagement républicain au service de tous, indispensable au vivre ensemble dans un Monde où l’individualisme est favorisé au détriment du Collectif.

Naturellement, nous pouvons faire confiance à Jean Tiberi pour cacher ce manquement républicain :  en photographiant le ¼ de la cour d’honneur où comme d’habitude le fan club s’est agglutiné, il sera toujours possible de faire croire qu’il y avait foule, mais en vérité il n’y avait personne ou si peu.

 Il serait tellement simple de demander :
  • aux historiens et philosophes de la Sorbonne, du Collège de France, de l’Ecole Normale Supérieure de nous parler des valeurs qui nous unissent et de la réalité de notre histoire,
  • aux jeunes de nos Lycées, de nos collèges, de faire fructifier leurs connaissances en Savoir
  •  aux militaires, policiers, pompiers, volontaires de la protection civile, de témoigner de leur engagement,
  • au conservatoire de Musique de l’arrondissement de venir assurer la musique.
Il serait encore plus simple de donner un peu de confort à nos plus anciens, qui, malgré leur âge (ce matin certains avaient plus de 90 ans) bravent à chaque fois le froid et la pluie
 
La Paix évoquée dans la Loi Instituant le 11 novembre comme Fête nationale mérite mieux que ce "Rendez-vous mondain" où le plus important était, peut-être, le pot donné dans le hall du 1er étage.

L’Europe, qui vient de recevoir le Prix Nobel de la Paix, n’a jamais connu d’entracte aussi long des passions guerrières si propres aux hommes. C’est la Connaissance du passé qui nous permettra malgré les différences culturelles et les difficultés économiques, de préserver cette Paix. Il est indispensable de faire prendre conscience aux Jeunes que la Paix n’est pas un dû, qu’elle se cultive et ce, inlassablement.

Etienne Dolet

samedi 10 novembre 2012

L'étude des langues dans les écoles élementaires du 5ème.


Quand on veut quelque chose, il faut à un moment se donner les moyens !! et arrêter de regarder. Tous les ans à la rentrée se pose dans nos écoles la question de l'enseignement des langues.

A l’âge où les enfants sont les plus réceptifs à apprendre les langues, les programmes scolaires prévoient 1h1/2 de la langue de référence du lycée de rattachement. En général, l’anglais.

Cet enseignement est fourni normalement par les maitres des écoles. Mais cela nécessite qu’ils aient validé une compétence d’enseignement. Si sur le Portail national des professionnels de l’éducation (http://eduscol.education.fr/cid45714/qui-enseigne-les-langues-a-l-ecole.html), il est indiqué que 95% des maitres des écoles assurent cette formation  eux-mêmes, dans les écoles du 5ème arrondissement où Etienne Dolet a l’honneur d’assister au Conseil, on est loin du compte.

Pour le 5ème arrondissement de Paris et donc j'imagine pour Paris, l’inspection d’Académie  n’est arrivée à assurer qu’une heure d’anglais grâce au recours d'assistants de langue, étudiants étrangers venant poursuivre leurs études en France. La ½ heure restante est fournie par les maitres des écoles par répétition de ce qui a été proposé par les assistants de langue !!!!!!!!!!

Pour rappel, les assistants n'arrivent qu'en novembre et partent avant la fin de l'année et on n'est jamais sur de leur nombre.

Vu la situation, les professeurs des écoles, qui pourraient valider leur compétence, ne le font pas car ils pourraient être dans l’obligation de « décloisonner » : c.à.d., d'aller enseigner les langues dans d’autres classes de l’école. Cela désorganiserait professeurs, élèves, école,…..
D'une année sur l'autre, les professeurs avec validation linguistique ne semble pas augmenter.

J’ose espérer que les bons d’achat FNAC (merci le Comité des fêtes et de solidarité de l'arrondissement) dont disposent les directeurs d’écoles dans le 5ème sont consacrés à l’achat de supports en anglais !!!!!

Si on veut que nos enfants parlent anglais, si on veut éviter une fuite des enfants de l’école publique vers des écoles privées « internationales », il conviendrait que l’Etat à travers l’académie de Paris, la Mairie, les directeurs, les professeurs s’engagent, chacun à son niveau, au service du futur des enfants.

Et les enfants du 5ème sont loin d’être ceux qui auront le plus de mal à apprendre les langues, car en majorité, leurs parents pourront leurs payer des cours ou des séjours.
 
Mais l’exception française réside, aussi, dans l’obligation de donner » les mêmes chances de réussite à tous ».

vendredi 9 novembre 2012

Le procés Tiberi aura-t-il lieu lundi prochain?

Le net et les médias bruissent : un des avocats des accusés du procés en appel des faux électeurs du 5ème aurait déposer une "question prioritaire de constitutionalité" pour "bloquer" l'ouverture du jugement en appel de l'affaire des faux électeurs où Jean Tiberi a été lourdement condamné en 1ère instance.

Article de 20 minutes:
http://www.20minutes.fr/societe/1038844-affaire-faux-electeurs-5e-avocat-tiberi-va-soulever-nouvelle-qpc

Subtilité du clan Tiberi, ce n'est pas l'avocat de Jean Tiberi qui l'aurait déposé mais celui de son épouse Xavière. Mais tout le monde sait que Jean Tiberi souhaite reporter le plus possible le jugement de la cour d'appel afin que la Cour de Cassation ne puisse statuer en dernier ressort avant les élections municipales de 2014.

Pour lui la question n'est pas d'être ou pas condamné!!

La question est de mener la campagne municipale pour pouvoir s'éclipser (volontairement ou pas) en laissant la Mairie du 5ème au Soldat Dominique incapable de partir au combat comme tête de liste. Et François Fillon a décidé de ne plus venir.............

Va-t-il réussir son plan?

 La réponse sera donnée lundi par la Cour. Soit elle juge que l'étude de la recevabilité de la QPC doit avoir lieu et l'audience est reportée en l'attente de la décision de la Cour de Cassation, soit elle réfute cette QPC et passe au jugement de l'affaire.

D'aprés le journaliste, cette QPC soulèverait un problème de «recevabilité» mais aurait déjà été tranchée dans le passé lui aurait répondu le Parquet.

N'oublions pas que l'année dernière ce n'est pas les 3 QPC posées la semaine précédente qui avaient permis de gagner 1 ans, mais la QPC déposée le matin même.


Attendons donc lundi en espérant que cet ancien magistrat acceptera enfin être jugé par ses anciens collèges et saura en tire les conclusions qu'imposent la morale républicaine.

Etienne Dolet

jeudi 8 novembre 2012

Débat sur l'Europe à la Mutualité


Valéry Giscard d’Estaing et Jacques Delors au Palais de la Mutualité:
Mercredi 14 novembre 2012
14h00 à 16h00
« Construire l’Europe, un projet, plusieurs générations »

Inscription obligatoire dans la limite des places disponibles : envoyer vos nom, prénom et ville de résidence à l’adresse suivante: inscription@notre-europe.eu