lundi 20 avril 2015

David Crone compte parmi les peintres les plus estimés et influents d’Irlande du Nord. Le Centre Culturel Irlandais l'accueille jusqu'au 5 juin 2015 (vernissage le 23 avril à 18h30)




David Crone
On Home Ground

Vernissage le jeudi 23 avril, de 18h30 à 20h







Exposition jusqu'au 5 juin - entrée libre
Du mardi au samedi : 14h-18h (nocturne le mercredi jusqu'à 20h)
Dimanche : 12h30-14h30
Fermé les lundis, les jours fériés et les 24, 28-30 avril, 20, 27 mai


David Crone compte parmi les peintres les plus estimés et influents d’Irlande du Nord. Qu’ils soient urbains ou ruraux, les paysages constituent son sujet de prédilection ; après des décennies à peindre des toiles décomposées de sa ville de Belfast, son indéniable maîtrise de la couleur a véritablement éclaté lorsque Crone s’est installé à la campagne au milieu des années 90. Façonné par la curiosité incisive de l’artiste, chacun de ses tableaux est parcouru de tensions, rencontres et rythmes visuels qui interpellent le spectateur. 
De lui, l’illustre poète Michael Longley dit : « Son œuvre, empreint de rigueur, de nervosité et d'ambiguïté, laisse entrevoir le caractère fugace de tout ce qui nous entoure : fleur sauvage, rocher, graffiti, croix en pierre. Les formidables peintures de David Crone sont un hommage à l'éphémère »

Avec le soutien de Culture Ireland, de l'ACNI et du British Council


Pendant le vernissage de l’exposition, à 19h, l’artiste en résidence (et accordéoniste) Seamus Harahan nous offrira une « seisiún », accompagné pour l’occasion de ses acolytes de Trees Prosper : Patrick Morgan (guitare), Christina Anna Morgan (voix), Sara Barry (flûte, mandoline).



Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais
75005 Paris
01 58 52 10 30

jeudi 16 avril 2015

Cinéma La Clef le 21 avril 2015 à 17h30 : CECI EST MON CORPS de Jérôme Soubeyrand - Film puis rencontre avec le réalisateur et le producteur

Exceptionnellement il ne sera pas pris de réservation pour cette séance. Tous les billets seront vendus à la caisse du cinéma, dans la semaine ou le jour-même. Merci de votre compréhension.

Ceci est mon corps

Réalisé par Jérôme Soubeyrand
France | Comédie | 2014 | 01h30 | VF 
Avec Jérôme Soubeyrand, Marina Tomé, Christophe Alévêque
Un curé tombe amoureux d’une actrice névrosée dans un stage de thérapie, monte à Paris tenter sa chance auprès d’elle et découvre l’auberge espagnole de l’amour et de la sexualité. Parallèlement à la fiction, l’auteur interroge Michel Serres et Michel Onfray sur les épîtres de Saint Paul ou les fondements de la séparation du corps et de l’esprit dans le christianisme, et se prête à une séance de psychanalyse transgénérationnelle avec Bruno Clavier, spécialiste du genre, qui interroge avec lui le secret de famille : – sa grand-mère est une fille de curé !

Tarifs

  • Plein tarif 8 €
  • Tarif réduit 6.5 €
  • Tarif - 12 ans 4.5 €
  • Tarif adhérents 4.5 €
  • Carte UGC et Gaumont Acceptées


Cinéma La Clef
34 Rue Daubenton,
75005 Paris
Tél. +33 9 53 48 30 54
reservation@cinemalaclef.fr 






Du nouveau pour les inscriptions dans les conservatoires parisiens

[16/04/2015]
Les modalités d'inscription aux conservatoires pour les enfants débutants évoluent et se feront par tirage au sort à partir de la rentrée prochaine, afin de faciliter le processus d'inscription, établir un système clair et transparent et rétablir une totale équité entre les enfants.

S'informer et vous accompagnerPour vous informer et vous accompagner, n’hésitez pas à consulter la rubrique dédiée aux conservatoires sur Paris. Les conservatoires, les filières, les enseignements proposés en fonction de l’âge et  les tarifs y sont détaillés.
Des réunions d’information seront organisées dans chaque conservatoire entre le 12 et le 30 mai  pour présenter les filières accessibles aux débutants, l’organisation de l’enseignement ainsi que les grandes étapes de la nouvelle procédure d’inscription.
Toutes les infos : www.conservatoires.paris.fr

Déposer sa candidature en ligne à partir du 1er juin
Du lundi 1er juin à 10h au mardi 16 juin à 15h, déposez votre demande  d’inscription en vous connectant à www.conservatoires.paris.fr
Ce système simple et fiable, est déjà utilisé par la Ville de Paris pour d’autres dispositifs. Il permet de faciliter le processus d’inscription grâce à une  durée des inscriptions allongée à 15 jours.
A noter : 
- Un seul dossier est à remplir par enfant débutant, un choix délibéré de les multiplier expose à l’annulation de la totalité des demandes. 
- L’inscription au premier ou dernier jour d’inscription n’a aucune incidence sur le tirage au sort.
Pour les personnes qui ne disposent pas d’un accès d’Internet, leur demande d’inscription pourra se faire par téléphone au 08 11 90 09 75 (coût d’un appel normal à partir d’un fixe et à 6 centimes d’euro par minute plus le prix d’un appel normal à partir d’un mobile) du mercredi 10 juin 10h au mardi 16 juin 15h00.

Le tirage au sort
Le tirage au sort, sous contrôle d’huissier, aura lieu le 22 juin 2015, les résultats seront communiqués le jour même par mail ou SMS (en cas d’inscription téléphonique).

Si votre candidature est retenue, vous serez invité(e) à prendre rendez-vous avec le conservatoire avant le 3 juillet 2015, pour finaliser votre dossier.

Renseignez-vous également sur les offres proposées par les centres d'animations et les associations parisiennes en musique, danse et théâtre sur la page cours et Leçons.
Ouverts à tous, près de 50 centres d'animation répartis sur tout le territoire parisien offrent une large palette d'activités, d'animations et d'enseignements artistiques.

mardi 14 avril 2015

Anne Hidalgo, Maire de Paris, déclare les candidatures aux Jeux Olympiques et à l'Exposition universelle "complémentaires"









Le samedi 15 novembre 2014, Etienne Dolet proposait dans un article que Paris "Ville Monde" assume sa place en démontrant qu'elle est encore capable d'audace, de créativité et d'ambition (http://etiennedolet5eme.blogspot.fr/2014/11/tour-triangle-exposition-universelle-et.html).
En se portant candidate à l'organisation de deux évènements majeures et complémentaires et en se saisissant ainsi d'une magnifique opportunité pour l'image dans le monde du Grand Paris et de la France, la Ville de Paris et sa Maire Anne Hidalgo démontrent magistralement aujourd'hui que Oui  Paris est une ville dynamique, Oui Paris est une ville qui vit, une ville qui bouge, une ville ambitieuse, responsable et bienveillante parfaitement prête à affronter en première ligne ce XXIème siècle.

C'est lors d'un déjeuner avec la presse en marge du Conseil de Paris, que la maire de Paris, Anne Hidalgo a ainsi estimé ce lundi que la candidature de Paris aux jeux Olympiques 2024, et celle de la France à l'Exposition universelle en 2025, doivent être "complémentaires" et ne pas "s'opposer".
Anne Hidalgo a salué la désignation mardi d'un délégué interministériel chargé de superviser la candidature à l'Exposition universelle. Elle s'est dite convaincue "qu'il aura ce souci permanent, s'il y a deux candidatures, qu'elles ne se combattent pas l'une l'autre" et que les deux événements sont porteurs d'un "message universel".
Elle a aussi plaidé pour que les deux candidatures réfléchissent sur les "mêmes sites", les "mêmes territoires". "C'est plus le nord et l'est de notre métropole qui ont besoin de ces événements que Paris et l'ouest", a-t-elle souligné.
"Je ne sais pas si les deux iront jusqu'au bout, mais si on est candidats aux deux (...), les deux messages ne peuvent pas être ni opposés ni en parallèle", a-t-elle conclu.

Le Conseil de Paris a approuvé ce lundi à une très large majorité un vœu d'Anne Hidalgo se prononçant pour une candidature de Paris à l'organisation des jeux Olympiques de 2024.







lundi 13 avril 2015

Jeudi 16 avril 2015 - Réunion des Portes (ou)Vertes du Quartier Latin, le Festival pour l'Ecologie, le Climat et la Jeunesse






La prochaine réunion d'organisation des Portes (ou)Vertes du Quartier Latin, le Festival pour l'Ecologie, le Climat et la Jeunesse dans les 5ème et 6ème arrondissements de Paris, aura lieu ce jeudi 16 avril de 20h à 21h30 à la Maison des associations du Vè arrondissement - 4, Rue des Arènes 75005 Paris).


Au programme :

- présentation du site internet de l'événement
- présentation des documents de com' et des messages de com'
- point d'étape sur les partenariats 
- point d'étape sur les stands de la Course pour le climat
- point d'étape sur la journée de mobilisation de la jeunesse
- point d'étape financier
- point d'étape sur la programmation de la semaine


Le lien pour inscrire un événement à la programmation de la semaine : 



Et pour information : 

- le lien vers tous les évènements des 1ères Rencontres Ciné Nature du Vème arrondissement : 
- Projection de courts-métrages : Mercredi 15 avril à 19h30 à l'Université Sorbonne Nouvelle Paris 3. 


Parrainages, partenariats, soutiens : 

- l'événement des Portes (ou)Vertes du Quartier Latin est parrainé par la Ville de Paris
- l'événement est en cours de labellisation PARIS CLIMAT 2015, et la Course pour le Climat sera labellisée "Coup de coeur"  de la Semaine européenne du développement durable
Partenaires d'honneur : Tilia Environnement, Biocoop le Retour à la Terre Rive Gauche
- Partenaires institutionnels : ADEME
Partenaires Contributeurs : Groupe SOS, Ekodev, Salon Ma Planète Mieux
Partenaires Education à l’environnement : Amis de la Terre Paris, WARN Île de France, Afrique Agri Solaire, Reforest'Action, Paris Côté Jardin PEJ-France, Eco-Campus ENS, Association des juristes en droit de l'environnement (AJDE), Master Paris 1 Coopération internationale, Action humanitaire et politiques de développement
Partenaires Mobilisation : Art of Change 21, En compagnie Les Vagabonds, GreenRaid Paris
Partenaires Art&Littérature : TriArtis Editions, Editions Pippa
Catherine Chabaud est la marraine de l'événement.


Partenariats en cours de négociation : 

- Partenaires institutionnels : Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Région Île de France, Mairie du Vè arrondissement, Mairie du VIè arrondissement de Paris
- Partenaires Entreprises : Simmons & Simmons, Au vieux campeur
- Partenaires Education à l’environnement : Lycée Montaigne, AgroParisTech, Ecole des Beaux Arts, Réseau Paris Sciences et Lettres – PSL, SciencesPo - Make it Work, FIDL - Fédération Indépendante et Démocratique Lycéenne, Respire, Greenpeace France, Humanité & Biodiversité, BLOOM France, Climates, COP InMyCity, Université Panthéon-Sorbonne: Paris I, Paris 12 Fédé des associations de Créteil, Fédération des Associations Générales Étudiantes FAGE, Animafac, Pikpik éducation environnement, Générations futures, Energie partagée, Ecole d'Architecture Paris Malaquais, IREDIES, …                                                                                                                                                           
- Partenaires Organisation : Touch of Bio, AMAP Île de France, La Ruche Qui Dit Oui Île de France, Discosoup Île de France, OMS 5 et 6, Jeunes en Seine, Institut Finlandais, Fife (Festival International du Film d'environnement), …
- Partenaires Mobilisation : Institut océanographique, Fondation Albert Ier, Prince de Monaco, CCI Paris Île-de-France, Radio PSL, …
- Partenaires Art/Littérature : Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs (ENSAD), Galerie Selektive Art, …


Johanna Gonnord
Présidente de l'Association Vivre le Quartier Latin




24, rue du Cherche Midi - 75006 Paris
06 84 39 82 29










dimanche 12 avril 2015

Rencontres au musée de Cluny le mercredi 15 avril à 18h30 - Une approche archéologique de la crypte française (IVème - XIIème siècle)






La crypte fait partie de l’imaginaire du monde médiéval. Une approche architecturale, artistique et historique basée sur l’étude de près de 400 cryptes en France apporte un éclairage scientifique sur un espace sacré souvent perçu comme souterrain, caché et mystérieux.

Avec Christian Sapin, archéologue, historien de l’art, directeur de recherche au CNRS, auteur de l’ouvrage "Les cryptes en France, pour une approche archéologique (IVème-XIIème siècles)"
Présentation Philippe Plagnieux, professeur, université de Franche-Comté et École des chartes

Date : mercredi 15 avril 2015 - 18h30 
Durée : 1h30


MUSÉE DE CLUNY
Musée national du Moyen Âge
6, place Paul Painlevé 
75005 PARIS
Tél : 01 53 73 78 00 - 01 53 73 78 16











vendredi 10 avril 2015

À Paris et dans le 5ème arrondissement, l'Exécutif parisien lance la réalisation «Des jardins sur les murs»



 
29, rue Mouffetard
rue Jean de Beauvais




Service de presse de la Ville de Paris
Communiqué de presse - Jeudi 9 avril

Budget Participatif : l’Exécutif parisien lance la réalisation « Des jardins sur les murs »

Le projet « Des jardins sur les murs » est arrivé en tête de la votation citoyenne du Budget Participatif 2014. Pauline Véron et Pénélope Komitès, adjointes à la Maire, annoncent aujourd’hui sa mise en œuvre : 41 murs végétalisés vont être installés dans les semaines et mois à venir.

L’Exécutif parisien s’est engagé à lancer la réalisation des projets du Budget Participatif 2014 dès 2015. « Il est essentiel que les Parisiens voient la réalisation des projets pour lesquels ils ont exprimé leur vote. L’ensemble des agents de la ville s’est investi pour qu’ils soient mis en œuvre dès cette année »,  salue Pauline Véron, adjointe à la Maire en charge de la participation citoyenne.

Parmi les projets retenus : « Des jardins sur les murs », arrivé en tête de la votation citoyenne, en obtenant le suffrage de plus de 21.000 Parisiens. « Il démontre la volonté des Parisiens de pouvoir profiter autrement de la Nature en ville. Il fait écho à notre souhait de porter un nouveau modèle urbain pour Paris, où la nature n’est plus seulement dans les parcs, les jardins et les bois », souligne Pénélope Komitès, adjointe à la Maire en charge des espaces verts, de la nature et de la biodiversité.

En lien étroit avec les Mairies d’arrondissement, 41 murs ont été identifiés par la Ville de Paris pour faire l’objet d’une végétalisation et ainsi améliorer le cadre de vie des Parisiens. 27 murs appartiennent à la Ville, dont 19 dépendent d’établissements scolaires. Deux murs ont été végétalisés dès décembre 2014, rue Jean de Moussy (4e) et rue Jean de Beauvais (5e). Les autres le seront progressivement courant 2015, à compter du mois d’avril. Ils accueilleront des plantes grimpantes autonomes – à crampons ou à ventouses – ou des structures cablées sur lesquelles des plantes à vrilles ou volubiles viendront se développer.

Au-delà de cette opération du budget participatif, Paris travaille à un recensement, sur l’ensemble de son territoire, des toitures et des façades pouvant faire l’objet d’une végétalisation. L’Exécutif parisien s’est ainsi fixé un objectif de 100 hectares végétalisés en 2020. A cet effet, les  mairies d’arrondissements, les bailleurs sociaux ou encore les acteurs publics et parapublics ont été sollicitées.







mercredi 8 avril 2015

La Fondation Santé des Etudiants de France recrute des médecins à l’approche de l’ouverture du Centre Colliard dans le 5ème en janvier 2016


Médecins généralistes et spécialistes



Etablissement : Centre Colliard, rue Quatrefages, Paris 5e
Ouverture Janvier 2016 du Centre de Santé de la Fondation Santé des Etudiants de France, Paris 5e
Ce centre de santé, principalement dédié aux étudiants recherche :
- des médecins généralistes : avec DU addictologie, nutrition, MPR, médecine du sport…
des médecins spécialistes : psychiatres, dermatologues, gynécologues
Ce centre de santé, géré par la Clinique G. Heuyer de la FSEF est intégré dans une maison de santé étudiante comprenant également un centre d’éducation et de planification familiale, un BAPU, un relais étudiants lycéens.
Contrat de travail : médecin salarié, CCN 51 FEHAP, avec part fixe + variable (suivant objectif d’activité). 
Temps partiel possible.
Rejoignez la Fondation Santé des Etudiants de France et intégrez l’équipe pluridisciplinaire de ce centre de santé en plein cœur de Paris et du réseau universitaire parisien.
Candidatures (lettre de motivation + CV) sont à adresser à : Mme Aubry, directeur de la Clinique G. Heuyer, sous la référence COL/CS/MED/2015-04-001, 68 rue des Grands Moulins, 75013 Paris, centrecolliard@fsef.net


Dans un précédent article (septembre 2014), Etienne Dolet avait évoqué l'ouverture de ce centre de santé au coeur du 5ème arrondissement :






Monuments en mouvement / Heroes prelude : la danse contemporaine investit le Panthéon les 14 et 15 avril à 19h





 




« Monuments en mouvement »  

une nouvelle opération nationale créée par le Centre des monuments nationaux
Ces événements proposent un programme dédié au mouvement et à la danse. Loin de jouer des pièces déjà écrites, trois chorégraphes ont été invité à réfléchir sur les thèmes de l’existant, de la mémoire, de l’héritage et aux façons de « mettre en mouvement », d’activer ces lieux patrimoniaux pour les faire découvrir autrement.

Pour cette première édition de Monuments en mouvement, le CMN invite le Centquatre et la Compagnie de Soi dirigée par Radhouane El Meddeb à présenter le projet « Héroes, prélude » au sein du Panthéon. La génération des danseurs urbains et spontanés issus de la halle du CENTQUATRE inaugurera la pratique de la danse dans ce temple de la Nation les 14 et 15 avril prochains. 

Radhouane El Meddeb 
Originaire de Tunis où il a suivi une formation à l’Institut Supérieur d’Art Dramatique, Radhouane El Meddeb s’installe en France en 1996 avec l’envie de se frotter à d’autres disciplines artistiques. Parce que le théâtre ne lui suffit plus, il crée en 2005 son premier solo pour en finir avec MOI, comme une introspection intime, une expérience vitale. Une véritable révélation qui le fait entrer dans la danse et devenir chorégraphe-interprète. Artiste associé au CENTQUATRE-PARIS depuis 2011, Radhouane El Meddeb cherche, partage et expérimente sans obligation d’efficacité immédiate. Il fait partie du comité de pilotage du Cinq et il transmet ainsi son amour du corps et de la liberté à des amateurs qui se croyaient éloignés de la danse ou du théâtre. Il présente À l’Etroit en mars 2011 avec l’auteur Philippe Adam. En 2013, il danse Sous leurs pieds, le paradis, un solo dont il partage l’écriture chorégraphique avec Thomas Lebrun, créé au festival Montpellier Danse 2012. Plus tard, il apporte son regard de chorégraphe à Matias Pilet et Alexandre Fournier, deux jeunes interprètes issus du cirque. Le résultat, intitulé Nos limites, est une forme hybride qui raconte les pulsions de vie. En 2014, il crée Au temps où les arabes dansaient…, qui est un spectacle-manifeste. D’abord pensée comme une ode à l’âge d’or du cinéma arabe, cette pièce chorégraphique pour quatre interprètes est repensée suite aux événements révolutionnaires intervenus en Tunisie et en Egypte.
Radhouane El Meddeb a observé les danseurs, circassiens, comédiens qui viennent s’entrainer librement au sein du CENTQUATRE-PARIS, il a été fasciné par leur danse sans trêve, qui « si on la regarde longtemps, est dévastatrice, devient désordre, création révoltée ». Dans le cadre de sa nouvelle programmation « Monuments en mouvement », iI a décidé de créer un spectacle avec dix d’entre eux au Panthéon qui, pour la première fois, accueillera de la danse contemporaine. Il explore ainsi ce que signifie cette « faim dévorante du mouvement qui semble mettre en jeu l’existence même » dans un lieu qui à lui seul, raconte les héros.



PARIS (AFP) : "Des danseurs de hip hop au Panthéon pour "monuments en mouvement"  - Des danseurs de hip hop vont investir les 14 et 15 avril le Panthéon à Paris avec "Heroes prelude", une création du chorégraphe Radhouane El Meddeb qui ouvre la nouvelle saison de danse initiée par le Centre national des monuments historiques, "monuments en mouvement".

Les Monuments historiques, qui accueillent près de 9,5 millions de visiteurs par an, ouvrent déjà leurs sites depuis 2013 à la musique et aux lectures ("#MotsNus"). Cette année, ils lancent leur première saison de danse avec quatre chorégraphes.
Radhouane El Meddeb, qui est associé au Centquatre depuis janvier 2011, a sélectionné huit danseurs parmi les dizaines de jeunes qui pratiquent le hip hop librement dans la nef de l'établissement de laVille de Paris dans le 18e arrondissement.
"Heroes prelude", un "essai chorégraphique" interprété par dix danseurs, dont les huit jeunes sélectionnés au Centquatre, sera présenté en accès gratuit à 19H00 dans l'enceinte du Panthéon (300 places).
Radhouane El Meddeb se frotte pour la première fois au hip hop. Il a notamment composé des pièces inspirées de ses racines tunisiennes comme "Au temps où les arabes dansaient" et le solo "Sous leurs pieds, le paradis" (coécrit avec Thomas Lebrun).
Le Panthéon célèbre également quatre personnalités de la résistance le 27 mai et accueille à cette occasion des lectures en partenariat avec la Comédie-Française les 28 et 29 mai.
En juin et juillet, dans le cadre de "monuments en mouvement", le chorégraphe Yoann Bourgeois et Mathurin Bolze donneront "Cavale" au Trophée d'Auguste à La Turbie, imposant monument romain surplombant la baie de Monaco, puis à la Place forte de Mont-Dauphin dans les Hautes Alpes.
Nathalie Pernette créera le 12 juin "La Figure du gisant" à l'Abbaye de Cluny (puis au monastère royal de Brou et à la Basilique Saint-Denis). Enfin Thomas Lebrun, directeur du Centre chorégraphique national de Tours, donnera sa nouvelle création pour douze danseurs en septembre au Château d'Azay-le-Rideau puis au Palais Jacques Coeur à Bourges et au château de Châteaudun."




ENTREE LIBRE
Panthéon
Place du Panthéon
75005 Paris








Bienvenue au Moyen Age ! Lundi 13 avril, entretien-rencontre au Musée de Cluny avec Michel Zink animé par Clara Dupond-Monod








Les chansons du Moyen Âge, la quête du Graal, la légende du Roi Arthur, Tristan et Iseut, comme on ne vous les a jamais racontés ! 

Le lundi 13 avril 2015 à 18h30, Michel Zink, professeur au Collège de France, nous invite lors d'une rencontre-dédicace à l’occasion de la sortie de son livre "Bienvenue au Moyen Âge" à un voyage au temps des troubadours et des chevaliers de la Table Ronde. 


"Pour nous, la nature est d’abord un spectacle. Pour le Moyen Âge, un contact : la nature est ce qu’on touche, ce qu’on sent, ce qu’on entend, ce qui borne le regard et baigne le corps entier. Rien d’étonnant si les chansons d’amour du Moyen Âge commencent par dire les sensations de la nature avant de passer aux émotions de l’amour."
En quarante chapitres vivants et imagés, Michel Zink nous invite à plonger dans l’aventure du Moyen Âge. À travers l’imaginaire, le merveilleux, les romans, les chroniques, les chansons et les légendes, il nous propose un voyage du IXe siècle jusqu’à nos jours, des chevaliers de la Table ronde jusqu’à la série télévisée Kaamelott. Il nous est à la fois si familier et si lointain, ce Moyen Âge ! Qui était le roi Arthur ? Roland a-t-il vraiment sonné le cor à Roncevaux? Pourquoi les troubadours, poètes exigeants, ont-ils laissé leur nom aux guitaristes babas-cool? Le Graal ressemblait-il à celui d’Indiana Jones et des Monty Python ? Tomber amoureux comme Tristan et Iseut a-t-il un sens aujourd’hui ? Qui a mieux parlé de l’amour conjugal que les poètes du Moyen Age ?
Entrons de plain-pied dans la forêt de Brocéliande mais aussi dans le Roman de la Rose grâce à ce voyage plein de joie, d’humour et de légèreté proposé par un troubadour du XXIe siècle." (http://www.franceinfo.fr/emission/le-livre-du-jour/2014-2015/michel-zink-bienvenue-au-moyen-age-08-03-2015-10-44


Date : lundi 13 avril 2015 - 18:30 
Durée : 1h
Public : Adultes 
Entrée libre
Réservation possible par téléphone au 01 53 73 78 16.


MUSÉE DE CLUNY
Musée national du Moyen Âge
6, place Paul Painlevé 
75005 PARIS
Tél : 01 53 73 78 00 - 01 53 73 78 16











samedi 4 avril 2015

Institut du Monde Arabe - Journée de réflexion le 9 avril de 11h à 20h30 : un Jeudi de l'IMA exceptionnel autour de l'Islam politique




L'Islam politique : fin ou début d'un monde ?

Journée de réflexion 



Discours de salafistes au Caire. © Lorenz Khazaleh 




La situation politique au Moyen-Orient et en Afrique, ses échos et effets dans le monde occidental, européen en particulier, la guerre comme sanctification, le martyr comme témoignage, le Jihad comme possible salut, appellent une réflexion de fond.

Assistons-nous aux derniers soubresauts d’un monde finissant ou à l’émergence de nouvelles forces ? Et avec elles, de nouveaux problèmes ?

Pour essayer de jeter quelque lumière sur des conflits essentiellement complexes, sur leurs enjeux à l’échelle d’une vaste région, il apparaît nécessaire de croiser les analyses, politiques, sociologiques, historiques, géopolitiques, économiques et de conjuguer les regards de part et d’autre de la Méditerranée.


Une journée de réflexion en trois temps : 


- de 11h à 13h, Auditorium (niveau -2) 

Ouverture de Candido Mendes, secrétaire général de l’Académie de la Latinité;

De l’Islam à l’islamisme : les ambiguïtés de l’Islam politique 
Avec François Burgat, directeur de recherches au CNRS (IREMAM) ; Jean-Pierre Filiu, professeur à Sciences Po Paris, historien ; Nilüfer Göle, directrice d’études à l’EHESS ; Michel Wieviorka, sociologue et directeur d’études à l’EHESS ;


- de 15h30 à 17h30, Salle du Haut Conseil (niveau 9)

Jihad, terrorisme, martyrisme : l’Europe confrontée à elle-même
Avec Sabah Abouessalam, sociologue à l’Université de Rabat ; Hélé Béji, fondatrice du Collège international de Tunis; Régis Debray, philosophe et essayiste ; Edgar Morin, sociologue et philosophe 


- de 18h30 à 20h30, Salle du Haut Conseil (niveau 9)

Après le « Califat » : l’inévitable reconfiguration du Moyen-Orient
Avec Farhad Khosrokhavar, sociologue et directeur d’études à l’EHESS ; Candido Mendes, secrétaire général de l’Académie de la Latinité; Alain Touraine, directeur d’études à l’EHESS .



Journée de débats animée par François L’Yvonnet, professeur de philosophie et éditeur.



Informations pratiques : 
Jeudi 9 avril, à partir de 11h
Auditorium (niveau -2), puis Salle du Haut Conseil (niveau 9)
Entrée libre dans la limite des places disponibles
En partenariat avec l’Académie de la Latinité.



Institut du Monde Arabe
1, rue des Fossés-Saint-Bernard 
Place Mohammed-V 
75005 Paris